En 2017, Alexandre, géographe urbaniste de formation quitte l’agence d’architecture dans laquelle il travaillait depuis deux ans et se forme à la gestion des biodéchets. Début 2018, il part au Burkina Faso afin d’y développer des projets de valorisation de déchets organiques et de compostage urbain. Durant cette expérience africaine, une idée germe : Et si on valorisait les déchets organiques à Paris aussi ? 


A son retour en France, Il décide de tenter l’aventure ici.


Début 2019, la société Biofield est créée, la marque Pleurotes de Paris® est déposée et la certification biologique acceptée.


Neuf mois plus tard, Viviane la grande sœur d’Alexandre, décide de rejoindre l'aventure des Pleurotes de Paris®. Elle quitte son bureau à la défense après plusieurs années dans l’industrie pharmaceutique, pour se concentrer sur la partie commerciale du projet.